May 2011 – Bertrand Dumon advised Crocus Technology in the constitution of the Russian joint venture “Crocus Nanoelectronics”

Paris, le 23 mai 2011 – A l’occasion de son troisième tour de table, Crocus Technology a reçu 55M$ de Rusnano et des VCs historiques, afin notamment de permettre le financement d’une usine en Russie via une joint-venture. Bertrand Dumon était conseil de la société Crocus Technology.

Crocus Technology met le cap à l’est. L’électronicien americano-grenoblois a fait appel à Rusnano, une entreprise publique russe chargée de stimuler l’émergence de nano-industries dans le pays, pour abonder plus de la moitié de son troisième tour de table, de 55 M$ (38,5 M Euros). Cinq de ses actionnaires complètent l’augmentation de capital, en restant largement majoritaires. Mais ce n’est pas tout : l’expert des microprocesseurs s’appuie aussi sur l’entité présidée par l’ancien vice-premier ministre, Anatoly Chubais, pour financer la construction d’une usine en Russie, via la joint-venture de droit russe Crocus Nanoelectronics – dont Rusnano sera minoritaire. Pour sa première année, la coentreprise recevra 125 M$ (87,6 M Euros), dont deux tiers en equity et un tiers en dette, pour le leasing des équipements.

Ainsi, Crocus Technology pourra lancer la production en série de ses puces de mémoire magnétique (MRAM). Pour l’heure, ce spin-off du Spintec, un laboratoire CEA/CNRS, n’enregistre aucun chiffre d’affaires. Doté d’une trentaine de salariés, tant à Grenoble qu’en Californie, il œuvre sur un marché embryonnaire où l’on a surtout vu l’américain Everspin, issu de Freescale. Mais celui-ci reste sur des géométries à 130 nanomètres, alors que l’usine de Crocus Nanoelectronics se lancera avec des lithographies à 90 nm et 65 nm, grâce à ses brevets sur des barrières thermiques. Un financement complémentaire de 120 M$ (84 M Euros) a été prévu pour lui permettre de descendre jusqu’à 45 nm. De quoi prendre de vitesse, sous la houlette de son nouveau CEO, Bertrand Cambou, l’ensemble des géants qui s’intéressent à ce qui pourrait devenir l’avenir des mémoires électroniques.

Liste des intervenants :

Rusnano : Dmitriy Lisenkov, Kirill Kuzmichev – Sofinnova Ventures : Eric Buatois – Ventech : Jean Bourcereau – Idinvest Partners : Luc Maruenda – CDC Entreprises Innovation : Michel Desbard – NanoDimension : Aymeric Sallin

Conseils juridiques :

Investisseurs :
Salans (Andras Haragovitch, Andrei Strijak) ;

Crocus Technology :
Cooley (Julie Wicklund, Robin Bennett),
CMS (John Hammond, Anastasia Makarova),
Arago (Bertrand Dumon, Mathias Audit),
Pinot de Villechenon & Associés (Morgan Hunault-Berret, Paul-Albert Legrand).